Creation du Centre Medical

Solidarite Feminie Pour la Paix et le Developpement Integral

Centre Karibuni Wamama

Les activités menées par SOFEPADI ont un impact  sur la vie  sociale des bénéficiaires. SOFEPADI contribue à transformer le statut des  victimes ou survivantes en actrices de changement pour le développement de leurs propres communautés par la prise en charge globale qui leurs sont offertes.

Situé à Bunia sur l’Avenue de l’Aéroport quartier Bankoko en ITURI. 

Octobre 2010: le centre se met à fonctionner avec une autorisation provisoire. L’autorisation Permanente sera obtenue en 2012.  Le centre combine les activités antérieures de MSF (prise en charge médicale) avec les services de SOFEPADI (socio-économiques et légaux).  Premier et unique centre de santé spécialisé dans la prise en charge (PEC) des SVS en ITURI.k

Karibuni wa mama est régulièrement enregistré au Ministère Nationale de la Santé sous l’Autorisation portant ouverture d’Etablissement sanitaire n° DS125/22/022 du 02 Mars 2012. 

Depuis Octobre 2010, SOFEPADI a héritée de MSF/Suisse, un centre médical pour la promotion de la santé maternelle appelée « Karibuni wa mama » (bienvenues les mamans). Ce centre a été équipé en matériel médical, médicament, personnel médical par MSF/Suisse qui a accompagné SOFEPADI pendant 3 ans soit jusque Décembre 2013.

MSF-CH choisit l’ONG SOFEPADI en prenant en compte les critères suivants:

Sa connaissance de leurs activités et les projets réalisés par SOFEPADI   Son expérience dans le domaine et leur approche holistique   Son efficience et, la transparence et l’efficacité de leur management financier.

Activités Médicales du Mois de Septembre 2019

  • Les malades soignés au centre KARIBUNI WA MAMA ont été au nombre de 805

Malades dont 497 nouveaux cas et 308  suivis  ou anciens cas répartis comme suit :

  1. les violences sexuelles : 68 nouveaux cas et 3 hommes nouveaux cas pour le traitement couples et 136
  2. les infections sexuellement transmissibles : 151 nouveaux cas et 87 suivis
  3. le planning familial : 18 nouveaux cas et 47  suivis
  4. Les autres pathologies : 56 nouveaux cas et  16 suivis
  5. LES PVV : 3 nouveaux cas et 10 suivis
  6. Le CDV : 85 nouveaux cas et  12rendez-vous.
  7. LE LABORATOIRE : 113 patients ont été orientés au laboratoire et ont fait 155 examens.
  • Activités de terrain: 5 cliniques mobiles ont été faites dans la zone de santé de NIZI, et de LITA Nous avons soignés 116 survivantes de violences sexuelles.
  • Mission de suivi au centre de santé BANDISENDE à 40km de MAMBASA pour le suivi de consommation de KIT PEP.

Consultation des cas SGBV et GBV

69 personnes consultées au service de violence sexuelle. Parmi les 69 personne 3 hommes ont été soignés pour traitement couples car ces hommes après que leur femmes ont subis le viol ces hommes ont fait le rapport sexuel non protégé avec leurs femmes, pour la protection du couple nous soignons directement la femme et son mari, d’où traitement couple.

 97 % de victime de violence sexuel est de sexe féminin et 3%de sexe masculin.

NB parmi les 69 SVS ; il ya  29 SVS déplacées soignées dont 6 mineurs, 1 de 9ans, 2 de 14 ans et 3 de 16 ans.

Notons que nous avons eu à consulté 6 SVS avec des grossesses issus de viol.

Parmi, le 6 SVS avec grossesse issues du viol, comme particularité, il ya une fille âgée de 16 ans et demi avec une grossesse de plus ou moins 28 semaines d’aménorrhée, malheureusement avec un statut sérologique positif qui vit au camp des déplacés HGR avec sa mère.

Prise en charge des cas Violences sexuelles pour l’année 2018

Les activités menées par SOFEPADI ont un impact  sur la vie  sociale des bénéficiaires. SOFEPADI contribue à transformer le statut des  victimes ou survivantes en actrices de changement pour le développement de leurs propres communautés par la prise en charge globale qui leurs sont offertes.

Total des cas pris en charge : 578 victimes de violences sexuelles ont été identifiees et prises en charges par la SOFEPADI pendant toute l’année 2018 au centre Karibuni wa mama : 578 dont 8 hommes ont été pris en charge au centre

717 agresseurs contre 578, montre qu’il y a eu des svs qui ont connu de viol massif

75,7% de ces agresseurs sont des civils. D’où des cas d’inceste enregistré

27,2% des cas sont agresseurs d’identité inconnue. D’où aucune espoir pour leurs victimes d’être indemnisées. Si le dossier va en justice, c’est juste une plainte contre inconnu

Une offre de soin globale accessible à toutes et tous

  • Une porte d’entrée unique pour tous les patients
  • Évite la stigmatisation des survivants et préserve leur confidentialité grâce à un circuit de prise en charge bien élaboré.
  • Respect du principe de « ne pas nuire » une seconde fois à la victime.

Population cible

  • Les survivants de violences sexuelles
  • Les femmes avec des besoins gynécologiques
  • Les personnes atteintes de IST ou nécessitant des conseils en planning familial

La prise en charge médicale

  • PEP Kit avant et après 72h
  • Soin des IST
  • Dépistage volontaire du VIH Sida
  • Planning familial

Entre 2004 et 2010, SOFEPADI a:

  • Identifié et documenté plus de 2200 cas de violences sexuelles contre les femmes et les filles.
  • Fourni une assistance médicale par référencement à 2804 survivants en collaboration avec les autorités sanitaires, une assistance juridique à plus de 1000 personnes devant les tribunaux civils et militaires (500 jugements rendus).
  • Permis la réintégration de 264 survivants dont 8 enfants nés d’un viol au sein des écoles primaires et secondaires, et des universités.
  • Plus de 1750 survivants ont été réintégrées socialement à l’aide de deux programmes (le Centre d’apprentissage des métiers et les Activités Génératrices de Revenus)   MSF/SUISSE a décidé de transférer les activités de Santé Femme et Famille et les autres activités concernant les violences liées au genre, à une organisation locale afin d’assurer aux victimes un accès au soin pour les années à venir.

 

Consulter et Soigner les survivantes

Accompagnement Psychologique

Accompagnement Juridique

Séances de detraumatisation

le centre Medical KARIBUNI WA MAMA :
Le ONE STOP CENTER qui assure le paquet complet de la prise en charge des victimes des VBG ; la Santé Sexuelle des Jeunes ainsi que des soins spécifiques pour tous

– Séances de détraumatisation (self care) et Intervision pour les conseillères de terrain et autres accompagnateurs des victimes.

Regardez la video

Activités de la SOFEPADI au centre Medical

ENGLISH »