188 Avenue Colonel Ebeya, Commune de la GOMBE/ Kinshasa Tél. : +243 810337354, +243 81 198 22 66, +243971413671

Nos Résultats

Résultats obtenus en 2021

Nous contribuons à la promotion du genre. Nous sommes caractérisées par la serviabilité, l’humilité, la disponibilité et la réponse à la demande.

Prévention des violences basées sur le genre

715 651 personnes ont été sensibilisées sur les VBG lors des activités

Notification des cas VBG

2164 cas des VBG dont 1047 cas des violences sexuelles ont été notifiés à travers nos différents bureaux et des structures sanitaires partenaires.

Prise en charge médicale

648 survivants des violences sexuelles ont bénéficié des soins dans le délai. Ce qui nous a permis de limiter la contamination des IST, VIH/SIDA et grossesse indésirables aux survivantes

Prise en charge psychologique

Le service d’accompagnement psychologique a accompagné 1786 cas des violences basées sur le genre. Parmi lesquels 530 cas au Nord-Kivu, 1246 en Ituri, 10 à Kinshasa et 837 cas par les APS des structures appuyées.

Prise en charge Juridique et judiciaire

177 dossiers des violences sexuelles ont été accompagnés au niveau de la justice. 59 jugements ont été prononcés et 4 audiences foraines ont été organisées.

Réinsertion économique

157 survivantes ont été réinsérées économiquement, parmi lesquelles 25 à ingbokolo, 2 à beni, 80 à Butembo, et 50 à Nyiragongo et Goma.

Réinsertion scolaire

137 élèves ont bénéficié de la réinsertion scolaire et des kits scolaires. Il s’agit de 51 dans différentes écoles de la ville de Beni et territoire.

Campagne violence domestique

Dans le cadre de la campagne contre les violences domestique et accès aux services et à la justice pour les survivantes en RDC appuyée par MADRE, les ONG locales ont rapporté dans l’application, VD-OBS-RDC dans le Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema, Kasai, Tshopo 91 cas des violences domestiques dont 90 femmes et 1 homme.  

Recherche de la paix

500 agriculteurs ont bénéficié de l’intrant agricole par le canal des association mise en place par la SOFEPADI, dans le but de renforcer la cohésion sociale au sein des groupes de personnes touchées par les conflits armés au Nord-Kivu et en Ituri. 

Notre impact
Nous oeuvrons pour la promotion et la défense des droits spécifiques des femmes et filles.