SOFEPADI-Logo

Ituri : Huit condamnés et quatre acquittés, dans l’audience foraine appuyée par la SOFEPADI.

La solidarité féminine pour la paix et le développement intégral a appuyé du 9 au 14 mai 2022 la tenue de l’audience foraine du tribunal militaire de garnison de l’Ituri en ville de Bunia. Les objectifs poursuivis ont consisté à associer la communauté dans la lutte contre les violences sexuelles, à rapprocher la justice des justiciables et à obtenir réparation des survivantes accompagnées par la clinique juridique de la SOFEPADI.

L’appui logistique de la SOFEPADI envers le tribunal militaire de garnison de Bunia, se justifie par le fait que SOFEPADI est une organisation de défense de droits humains, qui accompagne les victimes sur les plans juridique et judiciaire ici en province de l’ituri. Nous avons jugé bon de tenir cette audience fauraine en collaboration avec le tribunal militaire pour faire passer les dossiers que nous suivons. Ainsi, à travers cet appui nous voulons éduquer la communauté sur les infractions punissables par la loi et lutter contre l’impunité des violences sexuelles. Parce que le constat est que l’infraction des violences sexuelles continue à être commis ici. Alors, l’idée est d’amener la masse à connaitre que cette infraction est punissable par la loi. explique Me Joséphine DZ’DA VAY, Consultante Juridique au sein de la SOFEPADI.

Devant un public assoiffé de connaitre la vérité et le sort réservé aux auteurs des actes des viols sur les mineurs, actes restés longtemps impunis dans la société, le tribunal militaire, garnison de Bunia siégeant en chambre foraine au quartier Bakonko, a prononcé le verdict sur le 12 cas de prévenus.

Sur 12 cas portés en chambre du tribunal, huit cas des condamnations, variant de 7 à 15 ans de servitude pénal principales ont été prononcés, suivis de payement de quelques montants à titre de dommage et intérêt pour les réparations civiles aux victimes et de frais de justice. Quatre cas d’acquittements ont été prononcés.

Henriette Kakwa, Habitante du quartier bakonko, ayant suivi le déroulement de ces audiences du début à la fin, remercie la SOFEPADI et ses partenaires d’avoir appuyé la justice militaire pour la tenue de cette audience foraine. Pour elle, c’était une occasion de sensibiliser la communauté sur les violences. 

Je remercie la SOFEPADI et tous les partenaires pour la tenue de cette audience. Auparavant, les dossiers des femmes en matières de violences étaient oubliés. Mais aujourd’hui je suis témoin de la justice qui vient d’être rendue. Je suis très contente de la tenue publique de cette audience. Je pense que les personnes ayant participé comme moi, ont acquis des connaissances nécessaires en matière de violences.

Événements à venir

Réunion de coordination avec les points focaux

19 SEPTEMBRE, 2022

Categories

Points forts d'activité

Nouvelles

Non catégorisé

Obtenir des mises à jour

Inscrivez-vous à notre newsletter d'information pour rester au courant des nouvelles, des programmes et des façons de s'impliquer.

Adresse e-mail :

Se connecter avec nous:

ENGLISH »